Contrairement à ce que l’on pourrait penser le niveau de forme n’est pas stable. C’est-à-dire qu’un sportif n’a pas les mêmes capacités à la performance tout le temps. Ceci est vrai dans la journée, dans la semaine, dans le mois et bien évidemment dans l’année.

Les illustrations sont nombreuses : est-on capable d’effort physique dès le réveil ou en fin de journée après une dure journée de labeur ? N’accueillons-nous pas avec bonheur en fin de semaine ce repos bien mérité ?

Le sportif va subir une alternance de périodes de forme et de fatigue. L’entrainement a pour but de provoquer cette fatigue conduisant à l’amélioration de la capacité de performance. Cette phase d’amélioration de la performance porte le nom de surcompensation. Lire la suite