Ce qui sépare le débutant de l’expert est la capacité pour l’expert de réaliser les bases extrêmement bien.

Il est fréquent pour le débutant de vouloir réaliser des choses avancées avant d’être certain de maîtriser les bases.

Les exemples classiques sont de vouloir mettre rapidement beaucoup de poids en musculation, de vouloir être rapide sur le terrain sans vouloir apprendre à courir ou de vouloir réaliser des exercice complexes sans avoir développé son gainage et sa proprioception. Lire la suite

Cela vous est-il utile dans votre sport ?[/caption] L’autre exemple est celui du programme déjà tout fait que l’on trouve partout sur internet. Dans les sports américains, le classique est d’aller chercher des programmes de musculation d’universités ou même d’équipes pro. Je suis le premier à comprendre cette idée. Mais qu’avez-vous en commun avec un étudiant athlète de D1 universitaire ou un joueur pro qui dispose déjà d’une expérience de plusieurs années d’entraînement, d’un planning aménagé afin de pouvoir s’entraîner 2 fois par jour et d’un programme totalement individualisé ? Lire la suite

Votre corps peut être sournois. L’endroit où vous avez mal n’est pas toujours celui où il y a un problème. Le muscle ou l’articulation blessée n’est pas toujours à l’origine de la blessure.

Dans le mouvement, le corps humain fonctionne en chaîne musculaire. C’est-à-dire que plusieurs muscles travaillent ensemble et/ou successivement à la réalisation d’un déplacement ou d’un geste sportif. Lorsqu’un des muscles de la chaîne ne travaille pas assez ou pas correctement, ce sont les autres muscles qui doivent faire le travail (ça vous rappelle le boulot, non ?). C’est justement lorsqu’il y a ces compensations que le problèmes arrivent (toujours comme au boulot ?).

Lire la suite

On me demande souvent des recommandations de lecture sur la préparation physique. C’est une question difficile.

Tout d’abord car il existe de nombreux ouvrages traitant de thèmes intéressants.

Ensuite, il faut faire attention à qui s’adresse ces différents livres. Certains se penchent sur des sujets très classiques et s’adressent donc à des étudiants préparateurs physiques, des entraîneurs ou des sportifs. Tandis que d’autres présentent des connaissances plus poussées et s’adressent donc à des professionnels de la préparation physique.

De plus, ces lectures peuvent apporter des exercices pratiques ou encore des savoirs théoriques.

Enfin, les petits français que nous sommes oublions que la langue internationale est l’anglais et que, de ce fait, la majorité des ouvrages sur la préparation physique ne sont parfois disponibles que dans la langue de Shakspeare !

Je vais donc vous proposer une liste de livres sur la préparation physique en français uniquement. J’ai lu certains de ces ouvrages et espère bien avoir le temps de lire les autres (lorsque j’en aurai fini avec les DVD, Ebooks et livres que j’accumule depuis plus d’un an!). Il ne vous restera plus qu’a cliquer sur l’image pour en savoir plus.

Lire la suite