Commençons tout d’abord par dire que je n’ai rien contre l’haltérophilie ! J’ai publié des articles sur mon blog il y a quelques années sur mon utilisation de celle-ci pour la préparation physique de sportifs dans des disciplines nécessitant de capacités d’explosivité ou d’accélération.

Ma philosophie de la préparation physique peut se résumer ainsi :

1/ réduire les risques de blessures à l’entraînement 2/ réduire les risques de blessures en compétition 3/ améliorer les qualités physiques

Mon objectif n°1 est principalement la sélection des exercices et méthodes adaptés à la situation. Récemment, 2 situations m’ont ainsi amenées à abandonner l’utilisation des mouvements d’haltérophilie au profit d’autres méthodes de développement de la puissance musculaire.

Voici lesquelles :

1/ Depuis cet été j’interviens auprès d’un club de handball féminin de D2. Être capable de sauter ou d’accélérer est une nécessité. L’haltérophilie semble donc idéale. Lire la suite